Elle tire ses modèles de la nature

Elle tire ses modèles de la nature

Françoise Buisson, animatrice de l’atelier aquarelle à Loisirs et Rencontres

  • Article ER du 15/06/2019

Françoise Buisson est l’animatrice de l’atelier aquarelle pour Loisirs et Rencontres. Sociétaire des artistes lorrains, membre fondateur de la Société d’aquarelle du Grand Est (Sage), Françoise a exercé, avant de se lancer dans l’aventure artistique, le métier d’acheteur matière première dans la métallurgie.

Qu’est-ce qu’un acheteur matière première ?

Le métier d’acheteur industriel est stratégique pour une entreprise. C’est lui qui garantit les meilleures conditions d’achat afin d’obtenir un rapport qualité/prix optimal. Il est responsable des transactions. Dans cette partie industrielle, traitant de la haute température et haute pression, il n’y a pas de « rendement » proprement dit. Il faut surtout trouver la bonne matière et pour cela travailler en partenariat avec les bureaux d’études, les ingénieurs et les fournisseurs. Il est important de se faire confiance, de pouvoir proposer des solutions, etc… La négociation vient après. C’était un travail très intéressant et qui m’a laissé de bons souvenirs au niveau relationnel.

Comment êtes-vous venue à l’aquarelle ?

Toute petite, j’aimais dessiner. Je me souviens des concours de dessin du jeudi après-midi proposés par l’émission « Les Courriers des petits amis » sur Télé Luxembourg. J’ai même gagné à plusieurs reprises. A l’époque, le prix était un paquet de biscuits Rogeron. Le temps a passé. Et, début 2000, une amie m’a raconté qu’elle assistait depuis peu à des cours du soir d’aquarelle. Je me suis inscrite. C’est devenu une passion, un besoin. Je travaille essentiellement en atelier. Mes modèles sont tirés de la nature à partir de mes photos ou croquis de terrain.

Depuis quand donnez-vous des cours ?

Depuis 8 ans et 3 ans à Heillecourt. Mon but est de promouvoir l’aquarelle comme art à part entière, dans toutes ses expressions, des plus sages aux plus audacieuses. Ce qui me motive, c’est le plaisir de partager ma passion.

Depuis quand donnez-vous des cours ?

Depuis 8 ans et 3 ans à Heillecourt. Mon but est de promouvoir l’aquarelle comme art à part entière, dans toutes ses expressions, des plus sages aux plus audacieuses. Ce qui me motive c’est le plaisir de partager ma passion. Trouver des thèmes, les exploiter ensemble, apprendre à lâcher prise et laisser s’exprimer ses ressentis, ses émotions avec la transparence de l’eau mêlée des pigments colorés. L’aquarelle, comme la nature, sont un éternel recommencement. Tenter de retranscrire les ambiances, les lumières, un mouvement. La vie qu’elle soit animal, végétale ou humaine. Aller de découvertes en redécouvertes, tel est mon défi, surmonter les difficultés toujours pour aller encore plus loin.