Philippe Bruant au café littéraire

Philippe Bruant au café littéraire

Article paru dans l’ER le 15 janvier 2019

Dans le cadre de son café littéraire à La Fontaine, la bibliothèque loisirs et Rencontres avait invité Philippe Bruant pour parler de son dernier ouvrage, « Mes Guerres en culottes courtes place Stanislas » (éd. Gérard Louis).

Une quinzaine de personnes se sont retrouvées autour de l’auteur doué d’une faconde très poétique. Celui-ci a su emmener son public sur le terrain de jeu de son enfance : la place Stanislas des années 40 à 50.

Docteur en géographie et professeur d’histoire-géo à la retraite, Philippe Bruant a passé sa jeunesse entre le café Foy et le Commerce où ses parents et grands-parents tenaient le bureau de tabac.

Les anecdotes fusent, éveillant des souvenirs partagés, l’auteur dépeignant la place Stanislas d’alors comme le centre d’un petit village où tout le monde se connaissait, échangeait et surtout s’entraidait.

Il y a vu défiler les Allemands, les Américains et tout un tas de personnages plus touchants les uns que les autres.

Une aubaine pour les gamins de l’époque ! L’auteur reviendra parler du Toulois, ses paysages, ses villages. Qu’on se le dise !